Ce 28 mars, Dimanche des Rameaux!

 Quelques outils pour célébrer…

 

Un texte sur la fête, un extrait biblique, un « Credo » pour méditer et une hymne

 

Un texte sur la fête :

Frères et sœurs, nous voici au seuil de la semaine sainte. Après 40 jours de carême, dans la prière, le silence, le partage, le jeûne, nous sommes là, confinés mais de corps seulement, prenons le temps d’élargir nos cœurs aux dimensions de l’Église, aux dimensions du monde.

Que toutes nos célébrations de cette semaine soient pour la gloire de Dieu et le salut du monde. Maintenant nous célébrons l’entrée de Jésus à Jérusalem. Renouvelons en nos cœurs notre désir de participer à la vie, à la mort et à la résurrection de Jésus.

 

Un extrait biblique :

(Psaume 21)

« Tous ceux qui me voient me bafouent,
ils ricanent et hochent la tête :
« Il comptait sur le Seigneur : qu’il le délivre !
Qu’il le sauve, puisqu’il est son ami ! »

Oui, des chiens me cernent,
une bande de vauriens m’entoure.
Ils me percent les mains et les pieds ;

je peux compter tous mes os.

Ils partagent entre eux mes habits
et tirent au sort mon vêtement.
Mais toi, Seigneur, ne sois pas loin :
ô ma force, viens vite à mon aide !

Tu m’as répondu !
Et je proclame ton nom devant mes frères,

je te loue en pleine assemblée.

Vous qui le craignez, louez le Seigneur »

Un Credo pour méditer :

(Credo écologique du diocèse de Munich)

« Je crois que le Père Créateur

a confié la Terre à l’homme

pour qu’il la gère avec conscience,

la développe avec harmonie

et la mène à son accomplissement

en préservant sa richesse et sa beauté.

Je crois que Jésus Christ représente

l’espérance pour notre monde.

Mort sur la Croix en communion

avec toutes les créatures,

Il nous libère par son Amour sans limites.

En union avec le Créateur,

Il nous associe à Sa puissance

capable de vaincre les maladies,

la haine, la déception ou la résignation.

Par sa résurrection,

Il nous éveille à une vie nouvelle.

Je crois au Saint Esprit qui ouvre nos yeux

sur le cadeau divin du pardon,

éclaire nos comportements et nous introduit

à la liberté des enfants de Dieu.

Divisions et frontières

disparaissent grâce à Lui,

qui accompagne toutes formes de vie.

Pour la Gloire de Dieu

et l’achèvement de la Création.

Amen »

Une hymne :

(Prière litanique : « Fais paraître ton jour »©, par Rimaud / Berthier : remplacer les alleluias par Amen)

« Par la croix du Fils de Dieu, Signe levé
Qui rassemble les nations,
Par le Corps de Jésus Christ, Dans nos prisons,
Innocent et torturé,
Sur les terres désolées, Terres d’exil,
Sans printemps sans amandiers…

Fais paraître ton Jour, Et le temps de ta grâce,
Fais paraître ton Jour, Que l’homme soit sauvé !

Par la croix du Bien-Aimé, Fleuve de paix,
Où s’abreuve toute vie.
Par le Corps de Jésus-Christ, Hurlant nos peurs
Dans la nuit des hôpitaux,
Sur le monde que tu fis, Pour qu’il soit beau
Et nous parle de ton nom…

Fais paraître ton Jour, Et le temps de ta grâce,
Fais paraître ton Jour, Que l’homme soit sauvé !

Par la Croix de l’Homme-Dieu, Arbre béni,
Où s’abritent les oiseaux,
Par le Corps de Jésus-Christ, Re-crucifié
Dans nos guerres sans pardon,
Sur les peuples de la nuit, Et du brouillard,
Que la haine a décimés…

Fais paraître ton Jour, Et le temps de ta grâce,
Fais paraître ton Jour, Que l’homme soit sauvé ! »

Pour écouter l’hymne…

 

Belle entrée dans la Sainte Semaine!