A Bruxelles Taizé… Comme si tu y étais!

Taizé s’installe à Bruxelles pour les Rameaux

Plus de deux cents jeunes et autant d’adultes devraient se rassembler à la basilique de Koekelberg les 8 et 9 avril sur l’invitation du Cardinal De Kesel et du prieur de la communauté de Taizé, frère Alois.

Bruxelles rassemblera les chrétiens des diocèses avoisinants pour une journée de la jeunesse, à l’échelon régional.

Depuis longtemps, les jeunes sont attirés par la spiritualité des religieux installés en Bourgogne. Certains voudraient se rendre aux grands rassemblements que les frères organisent à travers l’Europe, mais ce n’est pas toujours possible. Ce sont donc les frères de Taizé qui viennent en Belgique, à l’occasion du week-end des Rameaux. Frère Alois lui-même, le prieur de la communauté de Taizé, fera le déplacement avec frère Jasper (voir son témoignage ci-dessous) et frère Etienne. Ils ont été personnellement invités par le cardinal De Kesel, primat de Belgique.

Le programme de ce rassemblement régional de Taizé à Bruxelles s’inspire de ce que les frères organisent habituellement. Du vendredi soir au dimanche midi, plusieurs temps de prière au sein de la basilique de Koekelberg sont prévus. Le matin du samedi 8 avril, les frères de Taizé proposeront une méditation biblique qui se prolongera en petits groupes sous forme d’échanges interculturels. Le même jour, l’après-midi, des ateliers permettront aux différents participants de découvrir les multiples réalités de Bruxelles, sur le plan politique, social et culturel. Par exemple, les jeunes verront à Molenbeek, comment maintenir un vivre ensemble entre chrétiens et musulmans.

François Veldekens, de la pastorale des jeunes de Bruxelles, précise que ce rassemblement de Taizé est l’occasion de surmonter les frontières linguistiques et culturelles. « Qu’on soit Flamand, Bruxellois ou Wallon, chrétien progressiste ou plus traditionnel, la prière de Taizé peut nous parler. » La destination de Taizé est l’une des plus prisées par les jeunes lorsqu’ils doivent s’inscrire pour un rassemblement diocésain. Le contact informel entre les participants de ce week-end et les familles qui les accueilleront chaque soir contribueront encore à élargir leurs horizons. Les jeunes viendront de Belgique, mais aussi des diocèses voisins en France, Allemagne et Pays-Bas.

Le choix de ce week-end des Rameaux n’est pas dû au hasard. Chaque année, à cette date, le pape destine un message aux jeunes: « Ne vous laissez pas tromper!, dit-il en 2017. Dieu est venu élargir les horizons de notre vie, dans toutes les directions. » Dans ce message pour les 32e Journées mondiales de la jeunesse, François ajoute: « Prier dans la vie, avec la vie et sur la vie, cela vous aidera à percevoir mieux les merveilles que le Seigneur fait pour chacun d’entre vous. » Ce type d’action de grâce entre parfaitement dans le style spirituel des frères de Taizé. Ceux qui avaient participé aux rencontres européennes à Bruxelles en 2008 s’en souviennent certainement. Sinon, le week-end des Rameaux sera l’occasion de le découvrir.

A.-F. de BEAUDRAP

(Cathobel du 7 avril 2017)
Programme complet sur le site http://taizebru2017.be

 

Télécharger : Interview de frère Jasper (Taizé)