Le 11 août, on fête les Clarisses!

« Que le Seigneur soit toujours avec toi,
Et toi, sois toujours et partout avec Lui »

Avec Claire, réjouis-toi…

Va, confiant, allègre et joyeux, marche sans inquiétude sur le chemin du bonheur, réjouis-toi toujours dans le Seigneur, et que ni l’amertume ni de sombres nuages ne t’entourent…

Contemple…

N’éteins pas la prière en toi, et que tout ce que tu feras alimente cette flamme.
Place-toi tout entier devant le Christ et deviens celui que tu regardes…
Alors tu connaîtras toute la douceur que Dieu, depuis toujours, partage à ses amis.

Aime…

Aimez-vous les uns les autres de l’amour dont le Christ vous a aimés.
Et cet amour que vous avez au-dedans, montrez-le au-dehors par des actes, pour grandir toujours dans l’amour de Dieu et dans l’amour les uns des autres.

Loue…

Loue Dieu chaque fois que tu vois de beaux arbres, fleuris et feuillus. Et fais de même à la vue des hommes et des autres créatures, afin que Dieu soit loué pour tout et en tout.
La veille de sa mort, Claire se dit à elle-même : « Pars en toute sécurité car tu as un bon guide pour la route. Pars, Celui qui t’a créée t’a aussi rendue sainte. Il t’a gardée et aimée d’un tendre amour, comme une mère aime son enfant. Béni sois-tu, Seigneur, toi qui m’as créée… »

Sois fidèle…

Demeurez toujours les amis de Dieu, les amis de vos âmes et de tous vos frères et sœurs et soyez toujours fidèles aux promesses faites au Seigneur.

Qui est Sainte Claire d'Assise?

Claire Offreducciodi Fanvarone naît à Assise en 1194.

Elle a douze ans de moins que saint François, né lui aussi à Assise qui lui inspira sa vocation à « la sainte pauvreté ».

Claire meurt en 1253, soit 27 ans après lui. Elle sera canonisée en 1255.

(source: www.croire.com)

 

Quelques étincelles après 8 siècles...

Femme émerveillée de vivre, éblouie par l’amour de Dieu, son Créateur, dont elle est l’objet. Elle nous invite à marcher avec confiance sur le chemin de la vie.
Jésus est pour elle le chemin, et chaque instant de l’existence lui offre la possibilité d’un pas nouveau que la simplicité rend léger. Le Dieu qu’elle aime n’est pas dans les nuages, mais au plus bas de notre condition humaine.
A « ras de terre », l’ordinaire, le quotidien, est l’espace où nous pouvons le rejoindre, partager avec lui détresses, appels au secours, cris de gratitude et de joie. Sa beauté se glisse en nos labeurs et nos peines pour les transfigurer et les rendre légers du poids de sa présence : « Que le Seigneur soit toujours avec toi. Et toi, sois toujours et partout avec Lui »
Que ce souhait de Claire s’inscrive dans ton cœur pour ne jamais plus s’effacer…

(Sr Marie-France, clarisse au Chant d’Oiseau)

 

Sources des photos: http://lusile17.centerblog.net/rub-images-pieusesainte-claire-5.html/; http://mon-aigle.netau.net/97-sabbatique/13-15-sicile-&-retour/15-assisi.html/