Les prêtres diocésains

Ordonnés par l’évêque, auquel ils sont unis «comme les cordes à la lyre» (Ignace d’Antioche), les prêtres diocésains reçoivent de lui leur mission et sont ses collaborateurs. Avec tous les prêtres d’un diocèse, ils forment le presbyterium.

Les prêtres rendent le Christ présent dans l’Église. Avec tous les baptisés, ils sont membres du corps du Christ et partagent la même dignité d’enfant de Dieu. Toutefois, pour les fidèles et vis-à-vis d’eux, ils sont ceux qui rendent présent le Christ en tant que Tête de ce corps, duquel l’Église reçoit la vie.

Par la prédication, la catéchèse, l’accueil des personnes, le dialogue et le témoignage au quotidien, ils annoncent la Parole de Dieu, afin qu’elle éclaire et transforme la vie des hommes d’aujourd’hui en quête d’espérance.

Ils célèbrent les sacrements, signes efficaces de l’amour de Dieu pour les hommes. Aux grandes étapes de la vie chrétienne, par le baptême, le mariage, la réconciliation, l’onction des malades, ainsi que par la célébration de l’eucharistie, ils agissent au nom du Christ qui s’offre au Père.

Ils rassemblent la communauté des chrétiens dans l’unité et guident le peuple de Dieu pour qu’il soit, au milieu du monde, le signe visible de la proximité et de la tendresse de Dieu. Ils ont pour mission d’aider chacun à trouver sa place dans l’Église.

A l’écoute des cris et des besoins des hommes, à l’écoute également des appels de l’Évangile, les prêtres sont les serviteurs de la rencontre entre Dieu et son peuple et de la communion entre les hommes.

Dans l’Église latine, les prêtres sont totalement donnés au Christ dans le célibat. Choisi librement pour l’amour du Royaume des cieux, celui-ci signifie la volonté d’imiter Jésus de très près et de se consacrer sans partage aux «affaires du Seigneur» (1 Co 7,32).