Neuvaine Jour 9 : Être consacré au Seigneur

Jour 9 : « Être consacré au Seigneur »

Mode d’emploi de la neuvaine :

  • Je me mets dans mon espace prière (seul ou en famille) et j’allume une bougie
  • Je fais un signe de croix pour me mettre en présence du Seigneur
  • Je prends le temps d’accueillir la présence du Seigneur (en silence ou en chantant un chant à l’Esprit Saint par exemple)
  • Je lis le « texte pour méditer »
  • Je prie pour une vocation particulière (pour les baptisés)
  • Je confie au Seigneur toutes les personnes qui vivent déjà de cette vocation autour de moi et toutes celles qui sont appelées à y répondre
  • J’offre au Seigneur la prière de la neuvaine
  • J’écoute le chant proposé
  • Je remercie le Seigneur pour ce temps avec Lui et je fais mon signe de croix

Un texte pour méditer :

« Sur mon lit, la nuit, j’ai cherché celui que mon âme désire ; je l’ai cherché ; je ne l’ai pas trouvé. Oui, je me lèverai, je tournerai dans la ville, par les rues et les places : je chercherai celui que mon âme désire ; je l’ai cherché ; je ne l’ai pas trouvé. Ils m’ont trouvée, les gardes, eux qui tournent dans la ville : ‘Celui que mon âme désire, l’auriez-vous vu ?’ À peine les avais-je dépassés, j’ai trouvé celui que mon âme désire : je l’ai saisi et ne le lâcherai pas que je l’aie fait entrer dans la maison de ma mère, dans la chambre de celle qui m’a conçue »

(Cantique des cantiques 3, 1-4)

Prière :

« Viens, Esprit Créateur, par ta grâce multiforme, illumine, vivifie, sanctifie ton Église ! Unie dans la louange, elle te rend grâce pour le don de la Vie consacrée, répandu et confirmé dans la nouveauté des charismes au long des siècles. Guidés par ta lumière et enracinés dans le baptême, des hommes et des femmes, attentifs à tes signes dans l’histoire, ont enrichi l’Église, en vivant l’Évangile à la suite du Christ chaste et pauvre, obéissant, priant et missionnaire. Viens, Esprit Saint, amour éternel du Père et du Fils ! Nous t’invoquons pour que tu gardes tous les consacrés dans la fidélité. Qu’ils vivent le primat de Dieu dans l’histoire des hommes, la communion et le service au milieu des nations, la sainteté de l’esprit des béatitudes ! Viens, Esprit Paraclet, soutien et consolation de ton peuple ! Inspire-leur la béatitude des pauvres pour cheminer sur la voie du Royaume. Donne-leur un cœur de consolation pour essuyer les larmes des plus petits. Enseigne-leur la puissance de la douceur pour que la Seigneurie du Christ rayonne en eux… Que l’Église puisse reconnaître, en ces fils et filles, la pureté de l’Évangile et la joie de l’annonce qui sauve. Marie, première disciple du Christ, Vierge faite Église, intercède pour nous. Amen »

(Pape François)

Chant « Aimer, c’est tout donner » (Natasha St-Pier)

https://www.youtube.com/watch?v=v7x9jqsmwf8

 

Suivez-nous aussi sur la page Facebook : « Un appel à ne pas manquer ».

 

Merci au Service Diocésain de Tournai d’avoir composé cette neuvaine…!